Les Masques dans Photoshop – Deuxième partie : Masque vectoriel (CS6)

Voici la suite de l’article consacré aux masques dans Photoshop.

 

Le masque vectoriel :

Le principe est exactement le même que le masque de fusion, sauf que celui-ci est composé de tracés.

Pour ajouter un masque vectoriel à un calque, il y a deux méthodes :

- Dans le Menu Calque

Calque -> Masque vectoriel ->Tout faire apparaître

Allez dans Calque -> Masque vectoriel -> Tout faire apparaître

 

- En cliquant 2 fois sur le bouton en bas de la fenêtre des calques

(Le premier clic va créer un masque de fusion et le second va créer un masque vectoriel)

Le premier clic va créer un masque de fusion et le second va créer un masque vectoriel.
Vous pouvez sans problème appliquer à un calque les deux masques.

 

Si vous ne voulez pas garder le masque fusion, faites un Clic droit sur celui-ci et supprimez-le :

Faites un Clic droit sur le masque -> Supprimer le masque de fusion

Faites un Clic droit sur le masque -> Supprimer le masque de fusion

 

La vignette qui apparaît représente le tracé d’écrêtage du contenu du calque :

masqueVectoriel4

 

 

Modification du masque vectoriel :

Pour modifier le masque vectoriel, vous devez utiliser l’outil Plume plume (je vous expliquerai comment l’utiliser dans un futur article. En attendant, vous pouvez lire ceci).

 

Attention : Pensez à sélectionner le mode Tracé avant de détourer votre image avec le masque vectoriel

modeTrace

 

Lorsque vous allez créer plusieurs points d’ancrage, vous vous apercevrez que votre image apparaît au fur et à mesure :

Difficile de créer un tracé à l'aveuglette !

Difficile de créer un tracé à l’aveuglette !

Par conséquent, je vous conseille de dupliquer votre calque avant de créer le masque vectoriel et de le placer en dessus du calque d’origine. Vous aurez du coup moins de soucis pour détourer votre image.

Pour dupliquer un calque vous avez trois solutions :

- Dans le Menu Calque

Calque -> Dupliquer le calque

Allez dans Calque -> Dupliquer le calque -> Validez

 

Clic droit sur le calque -> Dupliquer le calque

Faites un Clic droit sur le calque -> Dupliquer le calque -> Validez

Faites un Clic droit sur le calque -> Dupliquer le calque -> Validez

 

- En glissant votre calque sur cette icône nouveauCalque, dans le panneau des calques

Cliquez-glissez votre calque sur l'icône "Créer un calque".

Cliquez-glissez votre calque sur l’icône « Créer un calque ».

 

 

Après le détourage :

Lorsque vous avez fini de détourer votre image, vous obtenez ceci :

Image détourée avec l'outil Plume

Image détourée avec l’outil Plume.

 

Grâce au masque vectoriel vous pouvez revenir à tout moment sur votre tracé en utilisant les outils liés à la plume comme :

Sélection tracé

Faites clique-droit sur l’icône de l’outil pour découvrir une suite de sous-outils

- Sélection de tracé permet de sélectionner tout le tracé.
- Outil Sélection directe permet de sélectionner n’importe quel point du tracé.

 

Ou comme :
plume2- Outil Ajout de point d’ancrage permet d’ajouter un point d’ancrage directement dans une forme vectorielle existante.
- Outil suppression de point d’ancrage permet de supprimer un point d’ancrage.
- Outil conversion de point permet de modifier le point d’ancrage sélectionné à peu près comme avec l’Outil Sélection directe.

Certains de ces outils sont accessibles grâce aux touches Alt et Ctrl.

(En attendant mon article sur le détourage, voici encore plus d’infos sur l’outil Plume Ici)

 

 

Ressemblances avec le masque de fusion :

Tout comme les masque de fusion, vous pouvez délier le calque en cliquant sur ,  le désactiver ou encore le supprimer :

Faites Clic droit sur le masque vectoriel pour découvrir ces options.

Faites Clic droit sur le masque vectoriel pour découvrir ces options.

Un des inconvénients du masque vectoriel, c’est que vous ne pouvez pas sélectionner votre tracé seul. Pour avoir cette possibilité, vous êtes obligé de cliquer sur « Pixeliser le masque vectoriel« . Votre masque devient alors un masque de fusion. Du coup, vous ne pouvez plus revenir sur votre tracé.

 

Dans le panneau des Propriétés, vous pouvez aussi régler la densité ou encore mettre un contour progressif au masque :

Propriétés du masque vectoriel

Propriétés du masque vectoriel

En revanche, vous n’avez pas la possibilité d’améliorer le masque.

Vous pouvez par contre appliquer le calque grâce à cette icône : appliquer, ou encore créer une sélection à partir du tracé : Sélection.
(testez les autres propriétés !)

 

A suivre pour la 3ème partie sur les masques dans Photoshop !!


***

Toute reproduction, publication ou utilisation web, même partielle des textes ou des photos, est interdite sans autorisation préalable écrite de l’auteur. 

Bookmarquez le permalien.

6 Comments

  1. Merci pour ce tuto! En fait je découvre grâce à toi ce masque vectoriel que je n’utilise jamais (sauf indirectement dans les calques de formes) et qui va m’être bien pratique pour conserver et revenir sur des détourages à la plume.
    Petite précision : penser à être en mode « Tracés » quand on utilise l’outil Plume.

  2. De rien :) !
    Oui c’est vrai qu’on pouvait indirectement les utiliser avec les formes (j’ai CS6 donc j’avoue c’est différent maintenant).
    Merci pour la précision ^^, je vais la rajouter !

  3. Je n’avais jamais remarqué l’existence de ce type de masque, sans blagues: j’utilisais pourtant la plume pour mes détourages, puis modifiais le tracé en sélection avant de l’appliquer sur un masque de fusion… C’est plus simple comme ça, merci! :D

  4. Merci !!! Encore un super tuto. J’y vois plus clair maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>