Objet dynamique (CS6)

Un objet dynamique est un calque constitué d’un fichier incorporé dans un autre fichier. En effet, lorsque vous créez un objet dynamique, à partir d’un ou plusieurs calques, vous créez en réalité un nouveau fichier qui est incorporé dans le fichier d’origine.

Il existe plusieurs méthodes pour obtenir un objet dynamique :

- Clic droit sur le calque -> Convertir en objet dynamique

Convertir en objet dynamique

Faites un Clic droit sur votre calque -> Convertir en objet dynamique, pour le convertir.

 

- Dans le menu Calque

Allez dans Calque -> Objets dynamiques -> Convertir en objet dynamique

Allez dans Calque -> Objets dynamiques -> Convertir en objet dynamique

 

- Glissez une image dans un document déjà ouvert, elle se transformera en objet dynamique.

L'objet dynamique se crée automatiquement lorsqu'on glisse une image sur une autre

L’objet dynamique se crée automatiquement lorsqu’on glisse une image sur une autre.

Vous pouvez glisser une image en l’important directement ou bien ouvrir une image dans un nouvel onglet, la glisser dans le document déjà ouvert et ensuite la convertir en objet dynamique.
Personnellement je préfère la deuxième méthode car lorsqu’on veut modifier l’objet dynamique, on a pas besoin d’aplatir les calques s’il y en a plusieurs (voir l’image de la boîte de dialogue ci-dessous). 

 

Pour modifier un objet dynamique :

Boîte de dialogue avant d'ouvrir un objet dynamique

Double-cliquez sur le calque, vous verrez alors une boîte de dialogue s’ouvrir, cliquez sur ok.

 

Ouverture de l'image en psb

Ouverture de l’image d’origine en .psb, dans un nouvel onglet.

 

 Modifiez l'image en .psb comme bon vous semble puis enregistrez-la (CTRL+S). Retournez sur l’autre document et vous verrez que l’image a été modifiée.

Modifiez l’image en .psb comme bon vous semble puis enregistrez-la (CTRL+S).
Retournez sur l’autre document et vous verrez que l’image a été modifiée.

Si les modifications ne vous plaisent pas, il suffit de faire Edition -> Annuler (CTRL+Z) dans le premier document.

Attention, si vous annulez mais qu’ensuite vous allez de nouveau sur l’image en .psb sans l’avoir fermée avant, les prochaines modifications ne s’effectueront pas.

 

Grâce aux objets dynamiques :

1 – Vous pouvez transformer votre calque et revenir à tout moment sur votre image de départ, sans perte de qualité (il garde en mémoire la taille d’origine).

Exemple :

Importer une image Réduire à 75%

Importez une image sur votre image actuelle. Réduisez-la à 75% et validez.

 

Le pourcentage a été sauvegardé

Lorsque vous redimensionnez l’image une nouvelle fois, vous pouvez voir que le pourcentage a été sauvegardé.

Lorsque vous n’utilisez pas d’objet dynamique, vous pouvez voir qu’après avoir validé une première transformation, lorsque vous en faites une autre le pourcentage est de nouveau à 100%.

 

2 – Vous pouvez appliquer des filtres et revenir sur leurs réglages quand vous le voulez ou alors effacer certaines parties de l’effet, on appelle ça des Filtres dynamiques.

Exemple :

Application d'un Filtre dynamique Flou gaussien

Application d’un Filtre dynamique, Flou gaussien. Un onglet apparaît sur le côté du calque.

 

Double-cliquez sur le filtre pour le modifier

Lorsque vous dépliez l’onglet, vous pouvez voir le filtre que vous avez appliqué.
Double-cliquez dessus pour le modifier quand vous le voulez.

 

Utiliser le masque du filtre pour masquer ou faire réapparaître certaines parties de l'effet.

Utilisez le masque du filtre dynamique pour faire réapparaître ou masquer certaines parties de l’effet.
(Pour plus d’infos sur les masques de fusion, lisez cet article.)
Dans l’onglet des propriétés du masque, vous pouvez aussi régler d’autres paramètres comme la densité ou encore mettre un contour progressif au masque.

 

Ajouter des filtres au fur et à mesure et masquer n'importe lequel

Vous pouvez ajouter autant de filtre que vous le souhaitez pour accumuler des effets et masquer n’importe lequel.

 

3 – Vous pouvez modifier l’objet dynamique en mettant automatiquement à jour tous les autres calques dynamiques liés à lui.

Exemple :

Dupliquer plusieurs objets dynamiques et n'en modifier qu'un seul

Dupliquez un objet dynamique plusieurs fois puis double-cliquez sur n’importe lequel pour l’ouvrir dans un nouvel onglet.

 

Modification apportée aux trois calques en même temps

Après avoir apporté une modification sur le .psb puis après l’avoir enregistré, retournez sur l’image.
Vous pouvez voir que les autres objets dynamiques se sont mis à jour eux aussi.

Si au contraire vous ne voulez pas que votre objet dynamique dupliqué soit mis à jour, il suffit de créer un Nouvel objet dynamique par Copier.
Vous pourrez ensuite faire des modifications sans atteindre l’objet dynamique d’origine.

Voici les deux façons de faire :

Clic droit sur le calque ->  Nouvel objet dynamique par Copier

Faites un Clic droit sur votre calque -> Nouvel objet dynamique par Copier

Faites un Clic droit sur votre calque -> Nouvel objet dynamique par Copier

- Dans le menu Calque

Allez dans Calque -> Objets dynamiques -> Nouvel objet dynamique par copier

Allez dans Calque -> Objets dynamiques -> Nouvel objet dynamique par Copier

 

4 – Vous pouvez aussi éviter d’aplatir certains calques lorsque vous en avez trop.

Exemple :

Regrouper les calques pour n'avoir qu'un objet dynamique

Sélectionnez les calques que vous voulez regrouper puis convertissez le tout en objet dynamique.

 

Vous obtenez alors un seul objet dynamique

Vous obtenez alors un seul calque converti en objet dynamique.

 

Double-cliquez sur ce calque, vous retrouverez vos trois calques qui ont été regroupés.

Double-cliquez sur ce calque, vous retrouverez vos trois calques qui ont été regroupés.

 

Si toute fois vous avez besoin de retrouver le contenu d’un objet dynamique sous forme de calques standards, vous avez la possibilité de « dé-dynamiser » un calque dynamique :

Sélectionnez les calques et cliquez sur Dupliquer les calques

Après avoir ouvert l’objet dynamique, Sélectionnez les calques puis cliquez sur l’onglet en haut à droite du menu des calques.
Cliquez ensuite sur Dupliquer les calques.

 

choisissez le document et validez

Vous n’avez plus qu’à choisir le document où vous voulez dupliquer les calques.

 

Et voilà, vos calques ont été dupliqués !

Et voilà, vos calques ont été dupliqués !

 

J’espère que cet article vous a aidé à comprendre ce que sont les objets dynamiques :) !
N’hésitez pas à commenter si vous avez des questions !


***

Toute reproduction, publication ou utilisation web, même partielle des textes ou des photos, est interdite sans autorisation préalable écrite de l’auteur. 

Bookmarquez le permalien.

8 Comments

  1. Rétrolien:Conseils pour l’impression de votre travail - Design your dreams

  2. Un post très bien expliqué sur l’utilisation des objets dynamiques. C’est vrai que c’est vraiment très pratique pour manipuler des calques et leurs filtres de manière non destructive et le fait aussi de pouvoir revenir sur les réglages. ça aide beaucoup.

    Sinon félicitations pour l’ouverture de ton blog que je n’hésiterai pas à venir visiter régulièrement. Et si jamais t’as besoin d’un coup de main ou si tu es intéressée par une collaboration pour des tutos ou autres, n’hésite pas!

    • Hey merci pour ton commentaire ^^ !

      En effet ça aide, c’est aussi un gain de temps je trouve !

      Merci en tout cas :), j’espère pouvoir l’enrichir quotidiennement (mine de rien ça met du temps à écrire un article).
      Je retiens pour le coup de main, c’est gentil !

  3. C’est clair que ça prend du temps d’écrire un article pour un tuto, avec les captures d’écran et tout le reste. Le plus difficile c’est toujours d’arriver à en faire assez régulièrement pour faire vivre le blog. Pas forcément tous les jours d’ailleurs, ça serait difficile mais périodiquement, une fois par semaine ou même une fois par mois à partir du moment où c’est assez régulier.

    Il y a des périodes où on est plus ou moins motivé et/ou inspiré. Je l’ai bien vu avec le forum inView où je postais quelques trucs de temps en temps. Au début, on était plusieurs à être assez motivé pour le faire vivre et puis au fil du temps, chacun a des impératifs personnels et plus ou moins de temps et de motivation à consacrer. Et au final la dynamique se casse complètement et on est arrivé au point où on l’abandonne complètement.

    Ce que je ne te souhaite pas. Déjà toi tu as du monde qui te suit et ça doit être aussi un peu différent avec un blog personnel. C’est plus organisé, on n’a pas besoin de le faire vivre quotidiennement et puis au moins ce qui sera publié, même ancien, ça reste et ça sera toujours intéressant pour du monde. Et tu peux toujours y poster tes créas, tes coups de cœur, des ressources etc.

    Et même si c’est parfois long, c’est intéressant aussi pour soi de mettre au clair des astuces et des techniques. ça permet de les conserver et de les organiser. Et puis les partager aux autres c’est toujours sympa et ils peuvent en plus apporter des précisions enrichissantes.

    Longue vie à ton blog donc! ;)

  4. En fait faut juste que je prépare des articles à l’avance, comme ça j’en mets quotidiennement :) (je pense que ça sera tous les weekends).

    Oh c’est triste pour votre forum :(… J’avoue, moi même je me suis inscrite et finalement je n’ai pas pris l’occas de revenir dessus depuis que j’ai un travail… En tout cas il avait l’air convivial !

    En effet, c’est pour ça que j’avais envie d’en faire un. J’ai l’impression que sur Facebook les gens voient de moins en moins ce que je partage donc autant le faire ici. Et puis ça me fait plaisir de le faire car j’ai envie de partager mes quelques connaissances avec tout le monde ^^.
    Et oui, s’ils peuvent apporter leurs conseils, c’est d’autant plus intéressant :) !

    Merci en tout cas ^^ !

  5. Oui, ça doit être juste un problème d’organisation et une petite dynamique à mettre en place pour bien tenir son blog. Et tu as raison, en rédigeant quelques articles en avance, tu auras ensuite une marge pour combler les périodes moins productives.
    Ce qu’on n’a pas su trop faire pour le forum, c’est un peu dommage mais bon c’est pas très grave. Il a déjà permis de faire quelques rencontres sympathiques. Plus tard j’ouvrirai peut-être aussi un blog un peu comme le tien pour reprendre quelques tutos et d’autres petites choses. ça me permettra aussi de me remettre à wordpress au passage.

  6. Rétrolien:Les Masques dans Photoshop – Première partie : Masque de fusion - Design your dreams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>